L’écologie peine à trouver sa place dans le débat politique

La fondation « La Fabrique écologique » trouve que l’écologie est vraiment trop transparente dans le débat politique. En effet, on parle de plusieurs sujets sur le plan politique, mais pratiquement pas un mot sur l’écologie, chose qui peut en effet choquer les industries et les fondations telles que La Fabrique écologique par exemple. Quand on analyse les enquêtes ainsi que les sondages politiques, on ne trouve presque pas une phrase en faveur de l’écologie. En tout cas, en 2017, l’absence totale de ce sujet dans le domaine politique fut remarquable. Voyons cela de plus près.

Aucune mention sur l’écologie en 2017

Côté politique, il n’y a pratiquement rien eu sur l’écologie. En général, on a toujours un ou deux candidats qui militent pour l’écologie et veut la promouvoir. Mais en 2017, il n’y en avait aucun, personne qui se montrait écologiste, mais encore, personne qui en a parlé dans sa campagne. C’est un fait qui étonne beaucoup de personnes qui fondent leur espoir dans la politique et dans l’écologie. De plus, il faut bien avouer que si personne ne respectait l’écologie, on aurait un environnement encore plus triste et pauvre que celui que nous avons à présent. C’est un sujet important qui est pourtant oublié en politique.

Les projets envisagés

La Fondation écologique veut relancer le sujet de l’écologie sur le front. Selon elle, il est indispensable de rappeler toute son importance, de faire des propositions pour qu’elle soit à nouveau un sujet vif dans tous les esprits et en premier lieu dans celui de ceux d’en haut, des personnalités politiques. Si on en parle pas en politique, c’est comme si c’était considéré comme négligeable, alors que c’est tout le contraire. La Fondation écologique veut aussi favoriser les démarches ainsi que les gestes de tous les jours pour protéger l’environnement.